Stephane Lamart

24 mars 2014

Stephane Lamart, un destin tracé dès l'enfance

De sa révolte contre la bestialité humaine, Stephane Lamart a forgé son avenir. La seule vue d'un rat sauvagement livré à la cruauté des hommes a suffit pour bouleverser la vie de Stephane Lamart à peine âgé 10 ans, puis le décider, à l'aube de l'adolescence, à consacrer sa vie aux animaux, à les protéger et à sensibiliser les hommes à leur cause. Animé d'une volonté farouche pour ce qu'il sait être désormais le combat de sa vie, il s'engage dans un long parcours initiatique qui lui dévoilera peu à peu les lacunes des structures d'accueil des animaux et le peu d'intérêt que suscite le sort des animaux auprès des pouvoirs publics.stephane_lamart01 (8)

Naissance et développement d'une association

A 17 ans, Stephane Lamart s'installe à Paris et, tout juste majeur, fonde le 8 mars 2000, l'association qui porte son nom, dans le but de faire reconnaître les droits de l'animal quel qu'il soit. L'association prend pour devise «Pour la défense des droits des animaux» et engage dès lors une campagne de communication d'envergure, s'entoure de porte-paroles connus du grand public comme Rika Zaraï, marraine de l'association, de personnalités moins médiatiques, d'acteurs de la vie locale et de bénévoles qui ont tous en commun, un amour inconditionnel et un profond respect pour les animaux. Dès 2004, la première campagne de sensibilisation est lancée auprès du grand public à grand renfort de spots TV sur les grandes chaînes nationales suivie depuis par des reportages réguliers dans la presse, sur les radios locales et des passages dans des émissions de grande écoute. Forte de ses soutiens, l'association s'est engagée dans de nombreux débats touchant aussi bien l'étourdissement des animaux avant l'abattage que l'abolition de pratiques comme la corrida ou le commerce de la fourrure.

Une structure et un réseau associatifs étoffés

Stephane Lamart et son équipe ont créé une structure solide pour permettre à toute personne amenée à contacter l'association de s'adresser au bon interlocuteur avec un service administratif, juridique, legs et d

onation ainsi qu'un service spécialement réservé aux adoptions et abandons. Au-delà de cette structure, cet amoureux des animaux a étoffé son association d'un réseau de professionnels pouvant intervenir sur le terrain dans toute la France. Avocats spécialisés, vétérinaires, représentants des autorités publiques, et un conseiller de l'association en la personne de Maître Patrice Grillon se mobilisent au quotidien pour continuer un combat qui se justifie chaque jour. L'association tient aujourd'hui une place dans des commissions de protection animale sous l'égide du ministère de l'agriculture et noue des contacts réguliers auprès de plusieurs ministères comme la Justice et l'Environnement et auprès de grandes associations reconnues d'utilité publique oeuvrant pour la défense de la cause animale.

Posté par Stephane Lamart à 12:32 - Permalien [#]